Statement

 

« Mon travail s’organise depuis quelques années autour de la complexité et de la tension permanente  entre ce qui se passe autour de nous et à l’intérieur de nous-mêmes, avec un langage minimaliste fait de  monochromes et de matériaux  antagonistes qui ont une relation directe avec un vécu intime et à travers lequel j’aspire à communiquer une réalité émotionnelle universelle, il y a un sens de fragilité extrême et de forces latentes en même temps, un oxymore.

Aiguilles, lames de rasoir, bande de gaze, fils métalliques, coton ou papiers blancs  sont des matériaux qui apparaissent fréquemment dans mes œuvres et  qui m’ont été très familiers depuis mon enfance.  Aujourd’hui et avec plus de conscience je les utilise en assemblages  minutieux  ou  suspensions fragiles qui prennent forme dans l’espace et  qui tracent  pour moi  des frontières  indéfinies entre l’intime et le social.

La présence du corps humain est  souvent insinuée à travers des images telles que yeux  peau ou cheveux mais aussi à travers des éléments connotés comme des seringues, des tissus ou des bandages médicaux  strictement liés au corps dans ces différents états.

Il s’agit pour moi d’un corps tantôt purement féminin tantôt asexué, un corps  qui est le geste même de la réalisation de l’œuvre et sa trace visible  qui apparaît  parfois de façon métaphorique sous forme de larges fentes ou de compositions triangulaires, en soulignant que tout ce qui se trouve dans mon œuvre est tracé à travers le prisme de mon existence de femme dans la société et dans le monde en général.

Cependant au delà de ce corps sexué, dans cette féminité affichée  se tient aussi la représentation d’un corps libéré de toute identité,  de toute culture, un corps qui confronte la douleur et porte les cicatrices invisibles d’une histoire universelle »

Safaa Erruas est née en 1976 à Tétouan, Maroc ou elle a obtenu en 1998 le diplôme de l’Institut Nationale des beaux-Arts. Elle vit et travaille dans sa ville natale à partir de laquelle ses œuvres voyagent à travers le Maroc et dans le monde. Elle a exposé régulièrement depuis 1999 en France, en Belgique, en Italie, en Espagne, en Norvège, en Algérie, en Inde et aux Etats-Unis. Elle a participé à la biennale de Dak’Art  2002 et 2006 et à la 25ème biennale d’Alexandrie en 2009  avec son œuvre « The moon inside of me » récemment et jusqu’au Juin 2016 l’œuvre « Invisibles » de l’artiste est exposée au Musée Musac de Leon en Espagne dans le cadre de l’exposition El Iris de Lucy.

Au fils des ans, son expression s’est épurée et sa notoriété s’est renforcée, notamment auprès des musées d’art contemporain. Elle conçoit  généralement des installations exclusivement blanches, laissant à la lumière le soin de souligner les volumes. 

 


   

 

 

Safaa Erruas
info@safaaerruas.com
+212(0)670 827470
_
_

Du 23 Janvier au 30 Mars. 2016
Do it in Arabic
Commissaires: Hans Ulrich Obrit et Sheikha Hoor Al Qasimi
Sharjah art foundation
Bait Al Shamsi. Sharjah. Emirats Arabes Unis
www.sharjahart.org
 
 
 
Du 30 janvier au 12 Juin. 2016
El iris de Lucy
Commissaire: Orlando Britto
Musée Musac. Leon. Espagne
www.musac.es
 
 
 
Du 28 Avril au 30 décembre. 2016
Volumes fugitifs
Commissaire: Morad Montazami
Musée MMVI de  Rabat. Maroc
www.museemohammed6.ma

Du 6 au 8 Mai. 2016
1:54 Art fair. New York
Avec la galerie Officcine dell immagine, Milan
Commissaire: Silvia Cerelli
1-54.com

 

Du 10 Juin au 18 Septembre. 2016
Dakar-Martigny
Hommage à la Biennal de Dakar
Commissaire: Hélène Tissieres
Manoir de Martigny. Suisse

www.manoir-martigny.ch

 

Octobre - Décembre 2016
Deep Inside, exposition personnelle
Commissaire: Bisi Silva
CCA Lagos. Nigeria
www.ccalagos.org

 

«Stasis», 2010 -Papier japonais et fils métalliques sur papier coton- 43x31cm